La Giboyeuse Blarsoise

Président : René BESSAC        Voir le site officiel des chasseurs

                 "La Capelle"                                             

                 46330 BLARS                    

                 05 65 31 31 05  

Vices présidents : Serge LOMPECH et Bernard FAURIE    

Trésorier : André GUIRAL  

Trésorier adjoint : Jean-Baptiste BORNES      

Secrétaire : Bernard BESSAC  

Secrétaire adjoint : Florent GUYOT

                                                        

                                                      

L'Association de chasse de Blars a été crée en 1932 (parution au journal officiel le 29 avril 1932)
Son siège social est fixé à la mairie de Blars.
Elle regroupe la majorité des propriétaires de la commune qui acceptent de mettre en commun leurs terres pour permettre l'action de chasse aux résidents du village.
Cette association dispose d'une surface de 1440 hectares.

Cette association a pour but :

- La mise en commun du territoire de chasse
- La conservation du droit de chasse et la mise en commun réciproque
- L'organisation de la chasse
- La protection du gibier et son repeuplement
- La répression du braconnage
- La destruction des nuisibles
- L'organisation de réserves sur laquelle la chasse restera interdite dans le respect des propriétés.

La chasse : connaissance, protection et gestion de la nature

La chasse est une culture, une passion, qui puise ses racines aux origines de l'humanité. La nécessité vitale de chasser a créé le chasseur qui perdure au fil des siècles.
Elle permet une relation privilégiée entre l'homme, la nature et les animaux. Le chasseur doit connaître son territoire et les animaux qui y vivent pour prétendre la pratiquer avec des chances de succès. Il joue un rôle prépondérant dans l'aménagement du territoire  et la préservation de la faune sauvage. De nombreuses actions techniques se sont soldées par le retour de populations autrefois disparues, autorisant aujourd'hui des prélèvements.

Pas de territoires favorables, pas de faune riche et variée = pas de chasse. Cet axiome incontournable fait du chasseur le premier protecteur de la nature.